•  
  •  

Les ondes scalaires sont des ondes de nature électrique et de type longitudinal ; ce qui veut dire que leur direction de propagation est orientée dans le même sens que le champ électrique créé ; par extension, la dénomination « scalaire » a été donnée à toutes les ondes de différentes natures (mécanique, mentale) mais de type toujours longitudinal, avec une progression dans l’espace en vortex et non en sinusoïde. (Voir schémas). 

Les différences entre les 2 types d’ondes sont importantes : elles ne se comportent pas de la même façon dans l’espace, elles n’ont pas la même vitesse pour un milieu donné, leur pouvoir de pénétration est radicalement différent, bref, il s’agit de 2 types très différents de lumière, dont les propriétés sont résumées dans le tableau ci-dessous. 

Les ondes sonores qui sont de nature mécanique ou encore les ondes mentales qui sont de nature électrique , sont des ondes scalaires, car elles progressent en vortex ; les physiologistes russes qui ont longtemps étudié les ondes émises et reçues par le cerveau parlent de champs de torsion, un autre mot pour désigner une progression de ces ondes en vortex. 


image-placeholder.png
Au cabinet nous utilisons le système SPOOKY 2 qui nous semble apporter des résultats intéressants sur bon nombre de pathologies , entre autre la parodontite candidosique.
C'était le chaînon manquant à nos thérapies.
image-7423844-Spooky_2.jpg
Le système SPOOKY 2 nous permet de travailler à distance avec un exemple d'ADN du patient. Une rognure d'ongle suffit. 
Mais nous travaillons aussi au contact, avec des électrodes placées sur le patient, de même qu'avec des lasers soft (632.8nM)qui sont activés directement par les ondes scalaires.
L'intérêt majeur des ondes scalaires en plus de leur efficacité est l'absence totale d'effets secondaires.